Restons Charlie ! Abrogeons le délit de blasphème sur tout le territoire de la République, communiqué commun d’Égale, du CLR et de l’UFAL

Signez la péti­tion sur le site de l’UFAL

8 membres de la rédac­tion de Char­lie-Heb­do et 1 poli­cier char­gé de les pro­té­ger sont morts pour la liber­té d’expression dans un atten­tat qui a fait 3 autres vic­times. En France, cette liber­té fon­da­men­tale implique le droit de cri­ti­quer les reli­gions, et de les tour­ner en déri­sion. Ce que les dogmes reli­gieux appellent « blas­phème » est rela­tif aux seuls adeptes d’un culte don­né, et ne sau­rait donc s’appliquer à l’ensemble des citoyens. Le blas­phème est non seule­ment incon­nu du droit de la Répu­blique, mais légi­time et auto­ri­sé. Seules sont inter­dites et sanc­tion­nées péna­le­ment les attaques contre les per­sonnes ou les groupes de per­sonnes, quand elles revêtent un carac­tère dif­fa­ma­toire, raciste, anti­sé­mite, xéno­phobe, ou dis­cri­mi­na­toire.
Or nous rap­pe­lons qu’il sub­siste encore, dans les dépar­te­ments d’Alsace et la Moselle, un « délit de blas­phème », ves­tige dans le « droit local des cultes » de l’occupation bis­mar­ckienne de 1870. Il est tou­jours pré­vu et répri­mé par l’art. 166 du droit pénal local.

Les asso­cia­tions laïques sous­si­gnées exigent l’abrogation immé­diate, par voie légis­la­tive, de ce délit de blas­phème déro­ga­toire aux lois de la Répu­blique, et à jamais lié à la jus­ti­fi­ca­tion pré­ten­due de meurtres bar­bares.

Signez la péti­tion sur le site de l’UFAL
bandeau_petition_blaspheme

Une telle abro­ga­tion ne por­te­rait aucu­ne­ment atteinte au libre exer­cice des cultes, puisque celui-ci est garan­ti par­tout en France par la Consti­tu­tion et la loi du 9 décembre 1905. Cet acte hau­te­ment sym­bo­lique nous paraît un devoir mini­mal du Par­le­ment et du Gou­ver­ne­ment fran­çais, à l’égard de la mémoire des vic­times de la liber­té d’expression, saluée le 11 jan­vier par des mil­lions de per­sonnes. Mettre fin à cette déro­ga­tion locale poten­tiel­le­ment meur­trière aura en même temps la valeur d’une réaf­fir­ma­tion, pour l’ensemble du ter­ri­toire, de la por­tée des liber­tés répu­bli­caines.

  • CLR (Comi­té laï­ci­té répu­blique)
  • ÉGALE (Ega­li­té, Laï­ci­té, Europe)
  • UFAL (Union des familles laïques)

Signez la péti­tion sur le site de l’UFAL
bandeau_petition_blaspheme